Traitement psychologique des douleurs chroniques de la femme

O.R.I.U.S contre le syndrome des ovaires polykystiques

Les ovaires polykystiques ou dits « PLK » sont l’une des premières causes d’infertilité chez la femme. Les ovaires polykystiques représentent environ 8% des cas d’infertiles féminine. Il s’agit d’un excès d’androgènes, hormone stimulant ou contrôlant le développement et le maintien du caractère masculin. Traitée par la Méthode O.R.I.U.S., une femme possédant un excès d’androgènes retrouve aussi son équilibre féminin. En effet, souvent désirée garçon ou ayant jalousé pendant l’enfance son frère et ses droit liés aux dits « sexe fort », elle exerce un rapport de force contre la gente masculine en voulant se montrer plus forte ou aussi forte. La patiente aimerait lâcher prise mais quelque chose la pousse inexorablement à lutter en permanence par la rébellion et la compétition avec les garçons, et plus tard les hommes. Dans le langage familier, on pourrait presque dire que ces femmes sont « couillues ». Dans le cadre du traitement de l’infertilité, le Dr Bied Damon et moi-même avons durant 5 années pris en charge de nombreuses patientes souffrant d’ovaires polykystiques. L’augmentation des chances de tomber enceinte en moins d’un an est très encourageante puisque toutes causes d’infertilité confondues, O.R.I.U.S. offre une issue favorable à la grossesse dans plus de 70% des cas « en spontané », et jusqu’à 80% dans le cadre d’un parcours PMA ! 


Rdv pour une consultation

 J’autorise le site Valeriegrumelin.com à enregistrer mes données.
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Posted in Mes articles thématiques, Vidéos.