Imprimer ceci Page

Rebirth intra utérin: une révolution

Renaître à soi-même … et donner vie .
Birth

Se remet on un jour des cicatrices de l’âme naturellement?

Ne sommes nous pas un peu le résultat de ce que nous gardons en nous secrètement?

Mais ou commence l’inventaire de ce que nous conservons, nichés au plus profond de nous?

Dans notre première pèriode érotique; au centre de notre mère!

Véritables éponges émotionnelles nous sommes réduits à absorber le meilleur comme le pire, durant nos neuf mois de conception.

De la femme qui ignore qu’elle est enceinte, à celle qui regrète de l’être ou encore celle qui espère ce bébé depuis tellement longtemps!

C’est avec cette gravité que nous entâmons notre croissance de foetus, avec plus ou moins de confiance en nous, en elle, en eux. En nos parents, qui furent ou pas, vraiment heureux, épanouis et enchantés par la conception de ce futur bébé.

Allons nous venir déranger ou arranger leur vie de couple?

Nos sens en éveil, nous osons prendre de la place, notre place dans cet uterus mystérieux, plus ou moins accueillant.

Tout ressurgira un jour , ressentirons- nous alors ,le besoin de renouer avec nos racines?

Comprendre la genèse de notre conception; comment, ou, pourquoi, quand, avec qui?

Décomposer puis recomposer nos formes au delà du reel. Chercher à tisser un lien entre leur vie et la notre… Voilà notre destin, retrouver notre pureté, débarrassés de ces poids que nous portons férocement depuis notre émission sur terre.

Ainsi va la vie, avec ses réalités, ses batailles successives, ces questions interminables et récurrentes, ses quêtes perpétuelles! Tant de questions que l’on se pose !
Qui suis-je ? Ai-je été un enfant désiré ? Quel est mon rôle, ma mission sur terre ?

Suis-je venu par accident ? Ma mère voulait-elle vraiment un garçon ? Suis-je la fille qu’elle voulait tant, ou suis-je venue remplacer ma sœur décédée ? Autant de questions inavouées qui laissent des traces et parfois de véritables traumatismes.

Si nous demandons à nos parents de nous raconter notre naissance et les conditions de celle-ci, ils auront peut-être oublié tout ou partie de la réalité, ou l’auront transformée afin d’éviter de s’épancher sur un sujet quelquefois encore douloureux ou épineux.

Finalement, tout n’est qu’interprétation, et derrière une image d’acceptation ou de dénie, peut s’en cacher une autre, et c’est en fonction de ces interprétations que nous allons et devrons nous construire ! Malgré les confrontations plus ou moins tendues en famille nous devons réussir à interpréter notre vécu pour nous transformer.

D’interprétations fébriles en désarroi accablant nous parvenons avec espoir à faire notre chemin.

Notre vie est le théâtre de perceptions inégales qui imprègnent notre quotidien sans que parfois même, nous les y ayons invitées :

- Pourquoi réagir si fort à un reproche ? Pourquoi ne pouvoir supporter aucun non, aucune frustration ?

- Pourquoi se mettre dans tel ou tel état, si l’on nous inflige une contrainte ?

- Pourquoi se sentir mal face à des questions personnelles ?

Tant de mystères qui nous empêchent de nous sentir libres et heureux.

Il ne s’agit pas ici de s’adapter mais de transformer son état pour donner vie et passer d’état d’infertile à celui de fertile.

Ma technique de rebirth intra utérin transforme l’individu afin de lui redonner vie dans son authenticité et son intégrité.

Grace à ma collaboration avec la clinique Neutecia de Lyon et l’association Maia, nous allons pouvoir faire une étude statistique et calculer sur le nombre de Rebirth intra utérins effectués par mes soins, sur des patients diagnostiqués infertiles pour causes non expliquées , le nombre de grossesse à succès.

Ainsi une thèse scientifique sera publiée et une école sera ouverte afin de former d’autres psychologues à ma méthode et permettre à chacun d’être traité par une technique douce et sans chimie.

Comme des fiches mâles et femelles, nous sommes attirés l’un par l’autre, mais qui est l’homme et qui est la femme : celui qui le dit ou celui qui l’est?

De garçon manqué à fille réussie il n’y a qu’un pas !

De la femme accueillante à la femme castratrice, qu’un pénis inconscient.

De l’homme castré à l’homme comblant, une virilité prisonnière et enfouie dans l’inconscient de la femme enceinte…

Psychologue psychothérapeute et spécialiste de la libido je développe dans mon nouvel ouvrage, ma technique de Rebirth intra-utérin pour se défaire enfin du sexe inconsciemment porté, depuis notre propre conception fœtale.

Je vous invite à vous joindre à mon travail en comprenant l’outil et les moyens utilisés en séance avec mes patients dits infertiles.

Introduction de séance:

Se trouver soi -même avant de chercher l’autre et vivre en harmonie.

Journal intime. Partir sur les traces de leur propre conception.

1: Désir de grossesse.

. Envies, angoisses et frustrations.

. Composition de la fraterie et antécédents familiaux.

. Le couple de patients a t il été désiré en tant que garcon ou fille par sa mère? Par son père?

. Est il bien à sa place dans sa sexualité.

. La légitimité du couple, compatibilité.

2: Projections parentales concientes et inconscientes;

. Libido et sexualité.

. Devenir et Rester un couple harmonieux.

. Difficultés récurrentes de fécondation dans le couple.

. Devenir parents.

3.Technique du Rebirth universelle

Technique de l’EMDR de Francine Shapiro

Ma technique de rebirth intra utérin, pour Retrouver enfin sa véritable intégrité sexuelle.

. Le lieux sûr/ Coordination des cinq sens dans le cerveau reptilien

.Les neuf mois de la grossesse revécus en EMDR

. Technique EMDR pour retrouver son moi profond.

. Renaître dans son lieux sûr.

.Accueil à la vie dans sa veritable identité sexuée.

4.La libération.

Ma technique de rebirth: Une réponse au manque de libido et aux douleurs liées aux rapports sexuels.

Ma technique de rebirth: Une réponse naturelle et sans douleur à certains cas d’infertilité non expliqués.

Témoignages de patients libérés et heureux.

Alors…Donner la vie en toute conscience.

Conclusion.

Notre corps nous dit tout, encore faut- il savoir l’écouter et l’entendre…en évitant de le maltraiter.

 Le Rebirth intra utérin à l’âge adulte pour solutionner les échecs inexpliqués d’infertilité.

reflexionL’exercice de rebirth intra utérin est une méthode révolutionnaire pour  revivre sa propre naissance, sans traumatisme cette fois, intégrant les points positifs de sa vie d’aujourd’hui, lui  donnant des ressources vitales, en se servant  d’ un lieu sûr, replacé dans son cerveau reptilien, comme effaçant le cheval de Troie de son ordinateur central, responsable de ses diverses souffrances.

Avec l’Emdr comme outil, je permets au patient de se fabriquer un lieu sûr, que je repositionne dans son cerveau reptilien, celui responsable de ses réflexes incontrôlés, et qui l’accueillera, cette fois à la sortie utérine. Les cinq sens seront donc pris en charge et donneront au patient une renaissance sereine et douce, dans sa vraie identité sexuelle.
Il n ‘a plus à porter le poids de son passé ou celui de ses parents,il ressentira durant l’exercice sa nature sexuée et retrouvera un confort sexuel pour toujours. Evacuer les périodes sombres de son existence.
C’est comme une renaissance, une deuxième chance, que l’on se donne et que l’on peut faire même à l’âge adulte :  La séance dure deux heures, détendu et conscient et se fait  mois après mois, par le rythme scandé en Emdr. Efficacité garantie.Une révolution pour chacun! C’est ainsi qu’avoir été désirée fille alors que l’on est un garçon peut expliquer une virilité amoindrie, des difficultés de procréer et un manque de libido. Vice versa pour une fille qui aurait été désirée en garçon, n’acceptant pas de faire place en elle à  l’accueil de l’homme, habitée » fantasmatiquement » par le sexe masculin désirée par sa mère inconsciemment durant sa grossesse. Ainsi, se situant souvent en rapport de force et castratrice envers le sexe masculin, occasionnerait alors des difficultés de ressenti sexuel et une difficulté à tomber enceinte .

J’explique et traite ainsi les causes non expliquées d’infertilité ou d’échec de grossesse. Après un rebirth intra utérin nombreuses patientes tombent enceintes. Chacun est enfin à sa place et tout va pour le mieux,

Pour tout renseignement n’hésiter pas à me joindre au 0660560806 pour en parler, A bientôt, VGH

 

 

Le rebirth c’est bon aussi pour traiter d’autres symptômes développés lors de la grossesse.

Rebirth de Dylan le jeune autiste de 22 ans

« Tu comprends ce qu’il s’est passé maintenant dans ta famille et tu vois bien que pour tes parents, ce fut difficile de te faire naître dans cette situation. Tu vois bien également qu’aujourd’hui tout va bien et qu’ils sont là avec toi, pour toi, et pour que tu puisses te sentir aimé et heureux sans peur ni culpabilité. »
Le rapprochement des trois membres papa, maman et enfant est alors très valorisant et structurant pour l’enfant. L’enfant se retrouve alors au milieu des parents, serein et confiant. cette démarche est très importante quand il y a eu un traumatisme à la naissance qui a fait que l’enfant ne s’est pas développé convenablement. Le fait de revoir toute cette période avec lui débloque bien souvent un traumatisme existant.
Je suis ensuite l’enfant à travers diverses étapes de thérapie, et son lieu sûr étant trouvé, l’enfant se sent beaucoup mieux et avance très vite vers le mieux-être et le bonheur.

Pour les adultes en mal de vie ou se sentant perdus, l’exercice de rebirth est tout aussi efficace. Rien n’est jamais trop tard pour vivre épanoui et fier de soi.

 

 

Séances d’une thérapie pour traiter la timidité (Rebirth) en 4 volets( extraits):



Mes techniques de travail:

La Fascia-thérapie

L’EMDR

Le rêve éveillé

Rebirth 

L’Art-thérapie

    Lien Permanent pour cet article : http://www.valeriegrumelin.com/methodes-comportementales/rebirth/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>