Hérédité des troubles psychologiques

Les traumatismes psychologiques peuvent-ils être héréditaires?

Hérédité des troubles psychologiques

Secrets de famille, phénomènes de violences de société, démence, stress, pression familiale ces expériences peuvent-être parfois immuables  et toucher les descendants eux-mêmes .

Chaque génération transmet vraisemblablement un héritage positif mais aussi, des legs  beaucoup moins gratifiants et bien souvent problématiques.

La douleur, le deuil, les souffrances se transmettent donc aux générations suivantes malgré les mots non exprimés.

Les événements traumatisants ne touchent pas seulement les personnes,  mais aussi leurs descendants.

Comment un trauma peut-il être héréditaire?

A chaque vague de réfugiés , sa cohorte d’enfants traumatisés. Ils ne sont pas conscients de l'être , pourtant bien évidemment, ils ne sont point épargnés. Ils héritent pourtant des traumatismes de leurs parents , ils traînent le lourd fardeau d'une dynamique familiale brisée, perturbée, d’une forme de sacrifice.

Comment ces cicatrices de l’âme , se transmettent-elles?

Il existe quatre niveaux de transmission générationelle ,

  • la première la plus profonde c'est l'épi-génétique qui touche aux mécanismes de création du stress.
  • La transmission des maladies du stress de la mère à l'enfant .
  • Le traumatisme de la transmission mentale et violence physiques domestiques et éducatives.
  • Et puis enfin les mécanismes inconscients conduits par des réflexes incontrôlés produits par le cerveau limbique.

Les enfants développent alors, les mêmes symptômes que s'ils avaient vécu les mêmes souffrances que leurs parents.

Ainsi nait le sentiment de culpabilité , les maladies psychosomatiques , l'anxiété, les troubles de l'attachement, les peurs de l'abandon, des difficultés à trouver ou à prendre sa place.

Lorsque l’on regarde attentivement les parcours généalogiques des familles, on observe la récurrence des différentes formes de souffrances, particulièrement dans le domaine des abus sexuels.

Lors d'une thérapie les souvenirs refont surface et permettent  aux patients de pouvoir exprimer les non-dits, les secrets.

Lorsque les patients révèlent toutes ces violences, ils finissent par évacuer leurs traumatismes en recouvrant  la mémoire des souvenirs refoulés durant de nombreuses années.

Mettre au jour ce passé enfoui, permet à la personne de pouvoir sortir d'une situation toxique.

Le rôle des parents, est en principe un rôle de protecteur, pas toujours facile à assumer et à mettre en place si leur propre vie fut impactée par des souffrances non digérées et même reconnues. Bien souvent, ils ont été eux-mêmes victimes de faits traumatisants et sans même en avoir conscience, ils perpétuent la souffrance dont ils ont été l'objet.

Ces traumatismes peuvent entraîner des troubles de la personnalité et les phénomènes d'auto mutilation.

Un couple qui a donc évacué ses traumatismes permet aux enfants de vivre dans la chaleur et  l'harmonie d'un foyer équilibré. La thérapie permet donc aux couples d'être alignés et harmonieux pour pouvoir partager le meilleur entre eux et avec leurs enfants. Elle permet donc en effet d'évacuer  les pires de toutes ces charges émotionnelles, au lieu de les garder sous silence et de les perpétuer par l’inconscient aux générations suivantes.

Ma technique de libération de l'inconscient ( ORIUS) a toute sa raison d'être pour épurer et aplanir toutes ces souffrances ressenties pour devenir enfin libre d'être soi.

Témoignage d'une patiente d'abus sexuel

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Posted in Mes articles thématiques, Vidéos.